Histoire du vignoble

La culture des vignes sur les coteaux de Loire et Maine date des environs de l’an 276. D’abord limité aux terrains proches des grandes abbayes d’Angers, elle s’est étendue tout autour d’Angers, puis sur les coteaux de Pruniers et Bouchemaine au IVème siècle et probablement sur ceux de Savennières face à la Loire. Le vin très reputé depuis le moyen âge fut servi à la cour d’Angleterre, des rois de France et de l’imperatrice Josephine.
Le vin est reconnu comme un des plus grands vins blancs de France, » le Montrachet de la Loire » dira Curnonsky.
Comme dans de nombreux vignobles, le phyloxera, les guerres successives diminuèrent considérablement la surface qui n’était plus que de 70 ha en 1952 lors de la création de l’AOC Savennières. Il faudra attendre le début du XXI° siècle pour que le vignoble reprenne véritablement un essor vers de plus grandes surfaces (156ha aujourd’hui) et plus de vignerons (35) .

Voir pièce jointe en PDF