LE TERROIR
Les sols très arides des coteaux de Savennières perpendiculaires à la Loire, sont composés de schistes gréseux .Des roches magmatiques de spilites et rhyolites affleurent par endroit ; ailleurs des boues siliceuses ont laissé des phtanites, sur les plateaux et dans le bas des coteaux on trouve des sables éoliens et des loess sans doute apportés par les vents violents d’une période glaciale qui a façonné au quaternaire le paysage actuel : les roches les plus dures forment les reliefs et les plus tendres les creux.
Dans les parcelles de la Croix Picot, Bécherelle, Chamboureau, Rochepin, la Roche aux Moines et du clos du Papillon, les grès, rhyolites, spilites, phtanites ont résisté à l’usure du temps pour produire, chauffées au soleil du sud, face à la somptueuse vallée de la Loire, les plus grands vins de Savennières, se reflétant dans le fleuve royal qui s’étale et se courbe à leurs pieds , dans ses méandres de sable.

Texte téléchargeable. Voir pièce jointe PDF